Menu

nos actualités

Retour en images sur les vendanges 2021

Les vendanges se sont déroulées du 24 septembre au 7 octobre à Château de Sales. Les premières dégustations, très prometteuses, laissent présager un millésime de grande qualité !
Merci à tous les vendangeurs pour leur fidélité, leur bonne humeur, et leur travail.

L’effeuillage du deuxième côté

L’effeuillage du deuxième côté (côté soleil couchant) consiste à enlever l’intégralité ou une partie des feuilles situées au niveau de la grappe.
L’objectif de cette opération est de favoriser l’aération des grappes. Cela permet également une meilleure maturité phénolique (tanins) et diminue les risques d’apparition de maladies.
Habituellement réalisé à la fin du mois d’août, il complète le travail effectué pendant l’échardage au début de l’été.

Merci Cédric Mauguet (Chef d’équipe vigne – Château de Sales) !

L’échardage

Après l’épamprage, le levage, et le rognage, le début de l’été est consacré à l’échardage. Cette opération consiste à enlever les entre-cœurs, c’est-à-dire les rameaux secondaires issus des bourgeons portés par les bois de l’année, situés devant les grappes, côté soleil levant. Elle favorise l’aération et la maturité des raisins et limite le risque de maladie.

Merci Frédéric Laborde (Directeur Technique – Château de Sales) !

Millésime 2020, l’excellence au service du fruit

Château de Sales signe un millésime 2020 exceptionnel grâce à des conditions climatiques particulièrement favorables à son terroir.

D’une grande complexité aromatique, le vin présente des arômes de fruits noirs et de fruits frais, des notes de réglisse, et une belle texture charnue et veloutée. Les tanins, fins et soyeux, caressent le palais et laissent place à une finale longue et charmeuse.

Château de Sales 2020 est marqué par la suavité, l’élégance, la fraîcheur et la pureté du fruit. D’une précision remarquable, il est incontestablement l’un des grands millésimes de la propriété.

Avez-vous entendu parler de la « part des anges » ?

Elle désigne le volume d’alcool qui s’évapore lors de l’élevage en barriques. L’histoire veut qu’un prêtre ait utilisé cette expression après avoir constaté que le niveau de son tonneau d’élevage avait légèrement baissé alors même que celui-ci était parfaitement fermé. Le religieux en a déduit que les anges avaient pris leur « part ». Afin de compenser cette perte et ainsi éviter l’oxydation du vin, l’ouillage des barriques est réalisé environ toutes les deux semaines.

Le Cordon Bleu Paris

Le 26 février dernier, nous avons eu le plaisir de recevoir les étudiants de l’école Le Cordon Bleu Paris, célèbre institut d’arts culinaires et de management hôtelier, pour une visite de Château de Sales. Nous leur souhaitons beaucoup de succès et remercions Clément Gautier pour cette belle initiative.

Voeux

Nous vous souhaitons une très belle année 2021 et espérons vous retrouver rapidement pour de nouveaux moments de partage et de convivialité !